La loi Pinel 2018

Le fonctionnement de la loi Pinel de 2018

L’objectif de la loi Pinel est de relancer les investissements des Français dans l’immobilier en leur offrant des avantages fiscaux sous certaines conditions. Si le logement répond aux dernières normes en vigueur et suivant le respect de certains plafonds imposés pas la loi notamment en ce qui concerne les loyers, tous les citoyens français effectuant un achat immobilier entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2021 d’un bien neuf ou en état futur d’achèvement peuvent bénéficier des avantages de la loi Pinel de défiscalisation.

Avantages de la loi Pinel pour les propriétaires

L’avantage de cette loi pour les futurs propriétaires est de leur faire bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. En effet, en contrepartie de l’investissement qu’ils effectuent dans le marché locatif, important et profitable pour l’économie notamment du fait qu’il s’agit d’une amélioration de l’offre locative à l’échelle nationale, ils obtiennent des réductions fiscales proportionnées à leur investissement en termes de durée d’engagement.

La fiscalité dans la loi Pinel

Le pourcentage d’avantages fiscaux obtenu par le propriétaire dépendra de la durée de son engagement qui peut être de 6, 9 ou 12 ans. Respectivement pour chacune de ces trois durées proposées dans le cadre de la loi Pinel de défiscalisation, ces déductions sont de 12 %, 18 % ou 21 %. La loi impose uniquement une limite de 300 000 euros de valeur du bien immobilier, ainsi, le propriétaire peut obtenir jusqu’à 63 000 euros d’avantages fiscaux sur 12 ans.